En raison de la demande mondiale grandissante sur les ventilateurs, nous recevons regulièrement des demandes pour ces appareils. Fisher & Paykel Healthcare ne fabrique pas de ventilateurs mécaniques. Nous fabriquons d'autres produits d'assistance respiratoire et d'humidification, et leurs accessoires associés. Concernant les dernieres mises a jour sur la façon d'utiliser nos produits pour traiter les patients atteints de COVID-19, rendez-vous sur notre Centre de ressources COVID-19.

Ventilation invasive

La ventilation invasive est un mode d’assistance respiratoire qui remplace la respiration spontanée chez les nouveau-nés et les nourrissons, par une voie respiratoire artificielle telle qu’un tube endotrachéal.

L’administration d’un gaz respiratoire chauffé et humidifié est largement recommandée et utilisée pendant l’assistance respiratoire invasive chez les nouveau-nés et les nourrissons. 

Dans des voies aériennes saines, le gaz est chauffé et humidifié dans la partie supérieure pendant l’inspiration et devient entièrement saturé de vapeur d’eau à la température du corps (habituellement 37 °C, 44 mg/l) quand il atteint les voies respiratoires distales.1

Toutefois, pendant la ventilation invasive, les voies respiratoires supérieures sont contournées, ainsi que les mécanismes naturels de protection des voies respiratoires et d’humidification; il est donc important de chauffer et d’humidifier les gaz pendant l’administration de ce traitement.1,2

 

Pourquoi l’humidification est-elle importante? 

Le gaz médical est habituellement froid et sec (≤ 15  C, humidité relative ° 2 %) comparativement à l’air ambiant (22  C, humidité relative de 50 %). L’apport de gaz froid et sec dans les voies aériennes est associé à une plus grande perte d’eau et de chaleur, à une inflammation de l’épithélium des voies aériennes et à un risque accru de lésion des voies aériennes. Une humidification insuffisante peut également réduire la clairance des sécrétions et augmenter le risque de blocage des voies aériennes. Ces effets sont amplifiés chez les nouveau-nés prématurés, chez qui il a été démontré qu’une durée de quelques minutes de ventilation avec une humidification insuffisante augmente la résistance des voies aériennes, réduit la compliance des poumons, augmente le risque de fuites d’air et le besoin d’administration d’oxygène d’appoint.1,2

L’humidification présente plusieurs avantages clés.3–6

Aide les mécanismes de défense naturelle des voies aériennes

L’administration d’un gaz chauffé et humidifié pendant l’assistance respiratoire facilite la collecte des sécrétions et leur évacuation. 

Favorise la conservation d’énergie pour la croissance et le développement

Les nourrissons ont besoin d’énergie pour leur croissance et leur développement, de sorte que l’aide à la thermorégulation peut servir à économiser l’énergie à ces fins.

Confort du traitement pour les nourrissons

Aide au confort du patient et à la tolérance au traitement

L’humidification est associée à une clairance des sécrétions accumulées et à la prévention du dessèchement des voies aériennes. Une humidification adéquate pendant l’assistance respiratoire peut améliorer le confort du patient et sa tolérance au traitement. 

Circuits de ventilation invasive

Les circuits respiratoires Evaqua™ 2 de Fisher & Paykel Healthcare aident à réduire au minimum la condensation mobile dans la branche expiratoire en permettant à la vapeur d’eau de diffuser à travers la paroi de la tubulure. 
 

.